Port Louis, capitale de l’île Maurice

Port Louis, capitale de l’île Maurice

Port Louis, la capitale cosmopolite de l’île Maurice a été fondée en 1735 par le gouverneur français Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais. Ce dernier fut un grand bâtisseur et un pionnier dans le domaine du commerce dans l’océan Indien. Situé sur la côte nord-ouest de Maurice, Port Louis est avant tout le centre des affaires et administratif de l’île.

Bouillonnante d’activités pendant la journée, la ville regorge de trésors culturels et historiques qu’il faut absolument découvrir. Outre le marché central qui est un lieu de référence pour ceux qui veulent découvrir les senteurs de Maurice, de nombreux sites historiques sont à visiter, notamment le Champ de Mars, le plus ancien hippodrome de l’hémisphère sud.

 

Quoi voir 


La Place d’Armes

Au centre historique de la capitale se trouve la Place d’Armes bordée de palmiers bouteilles et de plusieurs statues chargées d’histoires. Cette place relie le front de mer à la Maison du Gouvernement.

 

Statue de Mahé de la Bourdonnais

Cette statue qui représente l’un des pères fondateurs de l’île Maurice est située à l’entrée de la Place d’Armes ; elle est un symbole et un rappel de notre patrimoine français.

 

La Maison du Gouvernement

La Maison du Gouvernement, construite à l’époque du gouverneur Nicolas de Maupin (1729-1735), est un bâtiment de type colonial, l’un des plus anciens encore conservé. Elle a été récemment rénovée et c’est l’adresse officielle du Parlement de l’île Maurice.

 

Le Théâtre de Port Louis

Le théâtre municipal de Port Louis a été construit au XIXe siècle et est l’un des plus anciens théâtres de l’océan Indien. Décoré dans un style classique londonien, il peut accueillir environ six cents spectateurs. Il a la particularité d’avoir été construit de sorte à permettre au vent provenant de la chaîne de montagnes de circuler à l’intérieur, créant ainsi une climatisation naturelle (un concept écologique d’avant-garde !). L’acoustique y est parfaite.

 

Fort Adélaïde

Situé sur une colline surplombant la ville et le port, la Citadelle de Port Louis (aussi appelée Fort Adélaïde) est un fort qui a été construit entre 1834 et 1840 pour protéger la ville contre les émeutes lors de l’abolition de l’esclavage. Aujourd’hui, des concerts et des spectacles avec des artistes locaux et internationaux y sont organisés. Le lieu mérite certainement une visite pour la vue imprenable sur la ville, les montagnes et le port, et pour ressentir l’âme de ces vieilles pierres.

 

Aapravasi Ghat

Site classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, l’Aapravasi Ghat (le dépôt d’immigration en hindi) rend hommage aux milliers de travailleurs sous contrat qui sont arrivés de l’Inde après l’abolition de l’esclavage et qui finalement se sont installés à l’île Maurice. C’est le lieu précis où les immigrants ont débarqué.

 

BRIC

Le Centre d’interprétation Beekrumsing Ramlallah (BRIC) est situé sur la rue Wharf, là même où les travailleurs indiens sous contrat ont débarqué. Ce centre rend hommage à leur bravoure. Vous pouvez y découvrir les objets trouvés lors de fouilles archéologiques. Sur des écrans tactiles de 22 pouces, vous aurez toutes les informations nécessaires sur cette période.

Là, faites un tour dans la réplique d’un de ces navires qui transportaient entassés ces travailleurs sous contrat, de quoi vous glacer le dos ! Un film de 10 minutes passe des témoignages de leurs descendants. En outre, on peut admirer des pipes, des fioles ayant contenu des médicaments (provenant de l’hôpital des environs), des fonds de bouteilles de gin et de rhum, probablement bues par des officiers britanniques, autant de vestiges trouvés lors des fouilles archéologiques à l’Aapravasi Ghat. Parmi ces précieux trésors se trouve la cale de halage utilisée entre 1846 et 1856.

 

Musée d’histoire naturelle et Jardin de la Compagnie

Créé par la Société d’histoire naturelle de l’île Maurice, le musée a ouvert ses portes au public en 1842. Près de 35 000 spécimens sont exposés en permanence dans quatre galeries. Le bâtiment en lui-même est une œuvre d’art !

En devanture, pousse un magnifique baobab et, adjacent au musée, vous trouverez le Jardin de la Compagnie, le poumon vert de la capitale avec les racines de banians suspendus en l’air et tentant de s’incruster dans la terre, de pittoresques statues, des oiseaux chantant dans la cohue avoisinante, une véritable aire de repos pour certains Mauriciens.

 

Musée de la Poste de Maurice

Abrité par un magnifique bâtiment en pierres à côté du Caudan Waterfront, le Musée de la Poste de Maurice vaut le détour. Vous y serez chaleureusement accueillis. À vous ensuite de dénicher quelques beaux timbres qui agrémenteront votre collection. Profitez-en aussi pour découvrir des objets ayant marqué l’histoire du service postal à Maurice ainsi qu’une remarquable collection d’enveloppes premier jour.

Les membres d’une association philatélique se retrouvent chaque dernier samedi du mois à 13 heures à l’étage du musée. Vous pouvez y suivre des conférences, rencontrer d’autres passionnés, échanger ou même vendre vos timbres. Un magasin au rez-de-chaussée vend également des albums de timbres, des livres, des porte-clés et bien d’autres souvenirs.

 

Bleu Penny Museum

L’île Maurice est aussi bien connue pour son dodo disparu que pour son fameux timbre le Blue Penny, que seuls quelques rares collectionneurs possèdent au monde, notamment la Reine d’Angleterre. Profitez d’être au Blue Penny Museum pour en voir un exemplaire original ; ce n’est pas tous les jours qu’une telle occasion peut se présenter. À défaut de le rapporter chez vous, vous trouverez certainement d’autres objets précieux à acheter dans ce musée mariant modernité et classicisme.

 

Que faire 


Le Caudan Waterfront

Vous ne pouvez passer à Port Louis sans vous arrêter au Caudan Waterfront. Magasins de grandes marques, marché de l’artisanat, restaurants à gogo, vue sur le port, promenade parmi les voiliers, tout y est pour vos achats, pour votre bien-être et pour vos souvenirs. Avant de vous en aller, farfouillez dans la seule librairie du Caudan et peut-être que dans les étagères, vous dénicherez des trésors de la littérature mauricienne pour tous les publics.

 

 

Shopping

Voir tous les centres commerciaux à Port Louis

 

Le Champ de Mars

Si vous n’avez jamais eu l’occasion de suivre en vrai une course hippique, le Champ de Mars est le lieu où il faut être le samedi ou le dimanche, de mars à décembre. Que vous soyez dans la plaine ou dans les loges, vous vibrerez avec la population locale aux passages de ces magnifiques chevaux de course montés par des jockeys locaux et internationaux expérimentés. Sans oublier que le Champ de Mars et le plus vieil hippodrome de l’hémisphère sud ! Sortez votre appareil pour un selfie et dites : « J’y suis ! »

 

Musée de la Photographie

Il suffit de franchir la porte de ce musée unique de la photographie pour voyager dans le temps avec des photos, des caméras et autres instruments que le photographe Tristan Bréville a recueillis avec passion au fil des ans.

 

Rajiv Gandhi Science Centre

Le Rajiv Gandhi Science Centre, situé à Bell Village, à la périphérie de Port Louis, est à la fois un parc de loisirs et un parcours scientifique instructif. Destiné avant tout aux enfants et aux jeunes, on y trouve de nombreuses expositions auxquelles ils peuvent participer. L’objectif est d’enseigner de manière ludique aux enfants les principes de base de la mécanique, de la physique des sons, de la lumière et des ondes.

 

China Town

China Town est le quartier idéal pour découvrir quelques-uns des meilleurs restaurants appartenant aux Chino-Mauriciens et pour essayer de nouvelles saveurs. Une fois par an, China Town célèbre la gastronomie à travers son « Food Festival » où l’on peut goûter aux merveilles de la cuisine chinoise.

China Town est aussi le lieu par excellence pour faire du shopping, allant des bibelots et des vaisselles en porcelaine aux médicaments traditionnels chinois, en passant par les vêtements en soie, entre autres.

Les rues de China Town sont également très animées lors du Nouvel An chinois avec la danse traditionnelle du dragon et les pétards qui retentissent de partout aux portes crasseuses des vieilles boutiques.

 

Plaine Verte

Plaine Verte a une place particulière dans le cœur des Mauriciens de foi musulmane. Un bon conseil : en vous y aventurant, goûtez au gato piman, au baja, au samousa, au briani, au halim et au alouda, autant de noms colorés qui vous en disent long !

 

Retour vers le passé

Il existe des lieux particuliers à Port Louis et les découvrir se résume en une énigmatique chasse au trésor.

Promenez-vous en dehors des sentiers battus, parcourez les ruelles et admirez les quelques rares vieilles maisons coloniales habitées par d’irréductibles Port-louisiens. Les Casernes centrales valent aussi le détour. Si vous regardez de près les murs extérieurs entourant le chef-lieu de la police nationale, vous remarquerez un fer forgé ayant la forme d’un « S ». Anodin, diriez-vous ! Pas tant que cela ! Ce fer représente la marque du gouverneur français, Mahé de Labourdonnais, qui a amorcé la construction de cette caserne au XVIIIe siècle.

Vous verrez la même marque sur le plus ancien mur encore debout à Port Louis, en face du vieux « Grenier » rouge (transformé en parking), à proximité du musée du Moulin à vent au Caudan Waterfront. Ce mur est bâti sur les restes d’un corail surélevé qui jadis formait partiellement la berge du port. Là, respirez un bon coup sous les rares arbres du port, écoutez les oiseaux chanter et laissez vous transporter dans les méandres du temps pendant que vous enfants jouent sur l’Astrolabe.